CR norvege 2019

#1

Salut un petit cr de notre trip en norvege, avec alex, morgan, thomas,et moi. On arrive a oslo debut d’apres midi le dimanche 31/03, simon un ancien de la kaf qui habite la bas, nous récupères pour nous monter sur le plateau du hardangervidda et passer 2 jours avec nous :wink: On ce pose bivouaquer au 1 er spot sur le lac d’orteren.P1050411 Il fait presque nuit quand on arrivent juste le temps d’une petite session. Mo et alex partent en 1er , thomas les suis et moi j’ai les doigts geler du coup je préfère me concentrer a monter la tente. Alex n’a pas vu des cailloux et sur un loop d’aile il ce prend dedans et fait une belle balafre sur l’extrados qui sera reparer le lendemain au chaud a dyranut. Le lendemain, lundi on pars direction dyranut avec le van de simon pour choper du vent, sur place pas beaucoup d’air simon prend sa sonic 18m et nous les peaux :sweat_smile: IMG_20190401_142202 IMG_20190401_142221 on monte un peu et on chope du vent pendant un petit moment de quoi decouvrir un peu dyranut. Retour du coter du lac d’orteren pour la nuit, il annonce du vent et simon ne veut pas ce retrouver bloquer sur la route il repars le mardi soir et la route peut etre bloquer a cause du vent. Mardi ca rentre un peu on sort les 12m pour ce faire orteren a dyranut.Simon pose le van a halne et on le chope au passage pour la suite en kite aussi.on galere un peu dans du vent light par moment pour rejoindre simon mais une fois au dessus de halne ca souffle correct du coup tout le monde degaine les peak 4m et s’en suit une bonne virée jusque dyranut.P1050391 On boit un coup et on repars jusque halne, simon reprend le van et nous on termine en kite jusque orteren ou le vent est moins fort mais on arrive a terminer quand meme avec les peak jusqu’au tente. Simon repars et nous restons bivouaquer la. Mercredi on est livrer a nous meme :sunglasses: on pars donc avec les pulkas direction halne puis stigstuv en 12m dans un petit vent sympa jusqu’apres le bout du lac de halne, apres ca a ete plus delicat mais on a reussi a terminer tout en kite jusqu’au refuge de stigstuv, ou l’on installera notre 3e bivouac apres s’etre bien désaltérer de houblon au refuge, meme si le gerant nous a convier a prendre une douche :joy: P1050478 P1050490 Jeudi ca souffle on met les peak directP1050496 P1050498 et c’est partis pour dyranut, on y arrive vite fait en 40 min :call_me_hand: le vent est plus faible la bas on s’arrete boire un coup au refuge et on repars en 12m pour Mo et Alex, Thomas et moi gardons les peak pas tres longtemps pour passer en 12m aussi direction le refuge de sandhaug. Et la au top on traverse des immensitées blanche ca n’en fini pas :heart_eyes: P1050522 P1050536 On reussi a arriver a sandhaug c’est magnifique comme endroit.P1050541 P1050558 On pose les pulkas et on repars pour desgrands bords et une seance apprentissage du vol de pente, une boucherie :yum: On installe le 4e bivouac a sandhaug et on va faire halte boire une biere bien merité.P1050564 Il y a des lumieres de fou sur les montagnes derriere le gros lac.P1050570 P1050578 Vendredi on decolle direction le nord , on est deja bien descendu.P1050585 Donc on vise idealement finse, mais ca va etre chaud. Quand on pars pas de vent au bord du lac on met les peaux et on randonne direction stigstuv. Au bout de 5 min y a de l’air, ni une ni deux on enleve les peaux et on met les 12m. P1050592 Ca file bien arriver avant stigstuv le vent deviens turbulents et fort.On croise des gars en petite ozone qui viennent de dyranut, ca souffle a 25 knds. On decide de poser les grosses ailes et passer en peak. On laisse le refuge de stigstuv derriere nous pour halne. La 1ere partie ce fait pas trop mal, par contre apres le vent deviens plus faible pour les peak et en plus on est dans le brouillard on ne sait pas ou on va et on est en remontéé au vent. Apres avoir passer un moment dans une montée a vent descendant dans le brouillard, on decide de mettre les 12m il nous reste 5km pour halne. Et ca paye on arrive a halne apres avoir bien batailler tout le long de la 2e partie de l’etape.Du coup on ira a finse demain et installons le 5e bivouac a halne, pres du refuge et de la biere :laughing: P1050607 Samedi pas de vent au reveil on pars a finse en rando, le vent est annoncé ouest et avec le tracer le vent descend des montagnes et ne devrais pas forcement bien rentrer. Une bonne montéé au debut ou je dois enlever mes skis pour grimper :grimacing: P1050614 on randonne une 1h environ et on sens de l’air on voit 2 ailes qui viennent de finse on ce dit que ca ce tente. On met les 12m et ca fait il nous faut faire des remontées au vent mais ca joue. Pas trop longtemps car arriver a un passage que l’on redoutais effectivement plus de vent. On remet les peaux 1km et dans la prochaine montée on chope du vent pour les 12m. On repars direction finse, arriver a un endroit derriere le glacier du jokulen le vent est tres turbulents,et me contraint a larguer au milieu de cailloux, Mo et Alex on reussi a passer Thomas qui suit passera aussi :sweat_smile: je repli, remet les peaux, redeplis la peak plus loin pour la replier apres car palus assez de vent juste avant finse.Je remet la speed pour finir. J’arrive en retard par rapport aux autres, je pose la pulka et vais pour repartir retrouver les jumeaux mais Thomas me dis qu’ils sont repartis en peak, du coup je replis encore un coup la speed pour redeplier encore la peak.Thomas pars aussi on retrouve la team rabouin au pied du glacier qui nous tend les bras. Du coup ben on resiste pas le vent est bien turbulent et fort descendant le glacier mais on arrive tres bien a remontée la langue de middalen pour deboucher sur le glacier :star_struck: On tire quelques bords mais la neige bien sculpter la haut et l’etape du jour on raisons de nos jambes on redescends mach 12 dans la langue en vent de dos :sunglasses: On installe le 6e bivouac a finse non loin du refuge.P1050662 P1050666 P1050668 Dimanche le vent est light et la visi pas top on ce promenera en 12m sur le lac de finse ou j’ai pu apprendre les virements de bords en remontée au vent :v: Le soir j’avais reperer un trou a neige creuser dans une corniche, on ira passez la nuit la bas au chaud. P1050716 P1050679 P1050680 P1050681 Les lumieres sont grandioses au coucher du soleil. P1050682 P1050683 P1050687 P1050688 P1050689 P1050690 P1050694 P1050707 P1050714 Lundi rando au glacier pour emmener Thomas qui n’etais pas monter avec nous samedi. Belle rando arriver la haut un leger souffle d’air les collegues sortent les 12m et moi je les regarde avec la vue de fou sur tout le plateau :upside_down_face: P1050724 P1050726 P1050732 IMG_20190408_161742 IMG_20190408_165706 IMG_20190408_165711 On reprend le train ce soir a 1h30 IMG_20190409_012244 le sejour est boucler, on a été super chanceux encore une fois le hardengervidda nous a gater, va faloir revenir pour explorer le reste :blush:trace%20norvge%202019

4 Likes
#2

Les petites anecdotes du trip :

  • on récupère les pulkas, Thomas a un stab complètement tordu, il le remettra en place.
  • Wiwi a eu un bagage ouvert, un petit mot signale que les douanier ont confisqué un briquet dans son bagage en soute.
    Pourtant les briquets passent aisément en cabine, allez comprendre.
    En fouinant dans son bagage, wiwi s’aperçoit qu’il a deux autres briquets dont un géant de 10 cm type lot de fête foraine qu’il avait oublié de retirer de ses poches.
  • premier soir je déchire mon aile sur des cailloux et deux barres de fer qui dépassaient.
    Un renard rôde à quelques mètres de nous dans l’espoir que nous perdions un morceau de lyophilisé par terre.
  • Deuxième jour wiwi a une bride qui casse sur la speed, on répare.
  • Troisième jour, nous avons malencontreusement enfoncer nos ancres de tentes dans de la glace, le lendemain il faut luter sévèrement pour les retirer.
    En regardant sur la carte ign nous avons planter les tentes en plein dans une grosse flaque d’eau.
    Heureusement la pelle de wiwi à un mode pioche à 90 degré et nous sauve.
  • Arrivé le soir à Stigstuv, Thomas règle un droit de douche de 10 euros car nous dormons en tente puis 1 euros toutes les deux minutes de douche.
  • Pendant l’apéro, un de nos hôtes vient nous signaler que nous dégageons une odeur pestilentielle et qu’une douche serait la bienvenue.
    Qu’a cela ne tienne, Thomas se fait rembourser sa douche en disant qu’il trouve que nous sentons assez bon pour s’en passer…merci pour l’accueil.
  • Quatrième jour, nous prenons enfin une douche à sandhaug, je croise Thomas qui n’a trouver que le bouton de température d’eau et s’est laver au lavabo du coup, pourtant la douche fut bonne pour les autres…
  • Cinquième jour, les stabs de wiwi sont dans le mauvais sens, nous pensons qu’il les a monté à l’envers mais nous nous apercevrons plus tard que ses tiges filetés se sont tordus en fait et qu’ils étaient bien montés à l’origine.
  • Nous sommes perdus dans la purée de pois, je tente de monter un gros raidillons de fin de rampe, le vent est trop light et lorsque je fait demi tour avec la pulka, cette dernière se renverse et casse mon tangon.
    Je suis solidaire de la pulka d’un côté, impossible à enlever et de l’aile de l’autre, tiraillé entre cette dernière et la pulka.
    Je mettrai un certain temps à m en sortir, situation caucasse de repartir avec l’aile en l’air, la pulka dans la main et un bout de tube alu d’un mètre pendant derrière mon harnai …
  • La gourde de wiwi a fuit dans son duvet juste de quoi l’humidifier, il a heureusement arrêté l’hémorragie avant le drame.
4 Likes
#3

Mes photos ici

4 Likes
#4
2 Likes
#5

Énorme!!! :tada::cowboy_hat_face:
:sunglasses::sunglasses::sunglasses::sunglasses:
:+1::+1::+1::+1:

#6

Bravo les gars !!!