Guide de survie du kiteur


#1

[color=grey]Plaquette de secours sécurité en montagne crêtes du Forez a télécharger :[/color]

https://cdn.fbsbx.com/v/t59.2708-21/50228087_2292752981002433_3974761206157148160_n.pdf/plaquette_secours_securite_montagne_crete_du_forez.pdf?_nc_cat=109&_nc_ht=cdn.fbsbx.com&oh=16e13dd290cdb62a14e35150df5cb5c5&oe=5C536429&dl=1&fbclid=IwAR0f7D-1Nsnwk3vcfkzxKThKSECxhuD1CyDyJ8JcPdzinliOYS-IhRHzrE8

[color=red] La check liste du kiteur[/color]

Les basics :

skis avec fixation de rando ( peuvent servir dans la réalisation d’un abris ), peaux, batons, harnai, casque, deux ailes, pelle ( sonde et arva si nécessaire ), eau, nourriture, gant, masque, bonnet, doudoune light, briquet, sifflet, téléphone chargé ( avec numéro des secours 112 et cartographie hors ligne - voir tuto Alpinequest ), bougie ( utile également si la neige botte sous les peaux tout comme y mettre de la crème solaire )

Outils/divers :

tournevis multi-embouts, couteau (multifonctions), sangle, cordelette, pince coupante, scotch américain powertape entouré autour d’un bâton, spi autocollant, mousqueton,

Electronique :

lampe frontale, Gps chargé avec piles de rechanges, radio ou talkie-walkie

Secours :

couverture de survie, fumigène, fusée de détresse, lampe flash, cachets anti-douleurs, compeed

[color=red] Sécurité :[/color]

  • La météo: les conditions sont parfois extrêmes et peuvent changer rapidement, le brouillard est l’ennemi n°1, vigilance absolue.
    Dès que les nuages commencent à remonter des vallées vers le plateau il faut rentrer au plus vite.
    Dans le brouillard on perd absolument tout sens de l’orientation.

  • Les très nombreux barbelés: risque d’être projeté dessus, risque de se prendre un ski ou le snow dans un fil au raz de la neige…

  • L’isolement: quasiment aucune habitation sur ces plateaux immenses. Aucun secours à proximité immédiate comme en station de ski.

[color=red] Conseils :[/color]

  • Si vous partez seul, il est conseillé de prévenir des personnes auparavant en leur donnant éventuellement votre spot-itinéraire prévu et surtout votre heure approximative de retour.
    Si ce n’est pas possible, laissez un message avec ces informations sur le tableau de bord de votre véhicule ainsi que le numéro des personnes a joindre.

  • Il est important de se renseigner/étudier soit-même la météo avant toute excursion (et pas uniquement le vent…) et de se forger sa propre connaissance/expérimentation sur le terrain ou à distance. Il y a pour cela des balises, des webcams et des sites de prévisions.

  • Etudier préalablement la topographie et les cartes (cartes IGN sur geoportail par exemple) et prendre des repères.

  • Éviter de partir seul et loin en terrain inconnu (surtout si on est débutant).

[color=green]Tuto Alpinequest pour Smartphone Android :[/color]

Alpinequest est un formidable logiciel de cartographie hors ligne (comme oruxmap) qui vous permettra d’étudier les cartes ign, de se géolocaliser et d’utiliser la boussole si votre smartphone possède l’option.Le tout en mode avion pour économiser sa batterie.

[color=green]Télécharger Alpinequest :[/color]

Version gratuite :

Version payante :

Pour créer une carte hors ligne, deux solutions :

La première pour tout le monde et la seconde pour les geeks :wink:

  • La première est d’utiliser directement l’application, c’est très simple, on sélectionne la partie de carte que l’on souhaite puis les niveaux de zoom.

Bien-sur la taille des cartes est limitée il faut donc jouer entre la taille de la sélection et le niveau de zoom pour le meilleur compromis sinon un message vous averti.
Il faut alors réduire l’un des deux paramètres.

Le logiciel propose déjà un belle liste de carte de beaucoup de pays mais pour avoir de l’IGN il faudra passer par la seconde technique ou aller voir dans les cartes que nous avons mis a votre disposition si l’une d’elles vous conviendrai :

https://drive.google.com/drive/folders/1iUWrtm1Pg3tAhV-ftHS_TtupCAi-wGJ1?usp=sharing

Voici le Manuel FR en ligne pour utiliser Alpinequest :
http://www.alpinequest.net/fr/aide/1.4

  • la seconde est d’utiliser MOBAC sur PC ou mac et de créer ses cartes.

[color=green]Télécharger MOBAC :[/color]
http://sourceforge.net/projects/mobac/files/Mobile%20Atlas%20Creator/MOBAC%202.0/Mobile%20Atlas%20Creator%202.1.0.zip/download

Extraire le zip, ouvrir le dossier puis lancer le .exe pour windows ou le .jar pour mac.

Le principe reste le même, on sélectionne une zone, un niveau de zoom mais aussi le format de sortie qui dans notre cas pour Alpinequest est .aqm

Pour disposer des cartes, il faut renseigner des sources dans mobac qui les utilisera pour afficher les cartes.

De ce fait, nous disposons après recherche sur le net de la cartographie IGN de géoportail, ou bien même de google terrain, des cartes UT.no pour la Norvège, des pente a 30° dans les Alpes ou encore des cartes IGN Suisse, Espagnole…

Voici toutes les sources dons nous disposons, remplacez le dossier “mapsources” a l’intérieur du dossier “Mobile Atlas Creator” par celui-ci :

https://drive.google.com/drive/folders/1h_7MjFWboYVvedOHLzMcGoXuKRXLhCQ3?usp=sharing

  • Voici le tuto d’Alpinequest :

https://www.alpinequest.net/fr/aide/aqm

  • Voici deux autres tutos (n’oubliez que nous choisissons le format .aqm) :

http://www.onlinetri.com/phpBB2/viewtopic.php?t=48026

http://naturegps.xooit.fr/t13-Mobile-Atlas-Creator.htm

Les cartes seront crées dans le dossier “cartes” a l’intérieur du dossier “Mobile Atlas Creator”.